Amis spéléos, bienvenue.

Bonjour,
je suis à la recherche de nouvelles grottes, nouveaux réseaux, nouveaux défis.
Chapeau aux découvreurs anciens et actuels qui ont permis d'augmenter de façon significative, le sous-sol de nos régions.
Bonnes découvertes à tous.
"Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter".
Proverbe chinois.

Dsobeur



vendredi 25 février 2011

LA GROTTE DU SACRE-COEUR DE TAHAUT

Ce vendredi 25 février 2011, nous avions rendez-vous à la maison communale d'Onhaye pour préparer les journées de l'eau qui auront lieu pour les écoles de l'entité, le vendredi 26 mars et pour le public le samedi 27 mars.
Après la réunion, nous sommes allés sur le terrain pour aller montrer à Patrice Cornil, éco-conseiller de la commune, les différents phénomènes karstiques.
Ensuite, Christian et Jean-Pierre du SCAIP et moi-même, nous sommes allés près de la résurgence de Tahaux.
Nous avons rencontré le propriétaire de la grotte du sacré-coeur de Tahaut.
Le SCAIP a déjà travaillé dans cette grotte il y a quelques années.
Nous avons eu l'autorisation d'aller voir cette grotte. Un grand merci au propriétaire très sympathique par ailleurs.

Je n'avais jamais visité cette grotte et j'ai été très surpris par les dimensions énormes des blocs tombés.
Il y a pas mal de choses à voir: des gours, des concrétions, de la calcite et surtout un potentiel pour une suite intéressante.

Place aux photos plutôt qu'un long discours.


Tahaut au début du 20 ème siècle.






Tahaut, il y a bien longtemps avec ses eaux minérales.

 







Jean-Pierre à l'entrée.

De l'entrée vers la salle.

Vers la salle aux gros blocs.

Bloc énorme.

Concrétionnements.

Gour.

D'autres concrétions.

Jean-Pierre derrière le gros bloc.


La suite.


Les strates dans la terre.

La suite, derrière il y a une petite salle.

La nature fait très bien les choses.

Stalactites sur fond noir.

Un coin de cette caverne.

L'entrée en contre-jour.

Un nettoyage s'impose.


L'entrée est souillée par de nombreux déchets végétaux, des ferrailles, des vieux spots et des objets en plastique.

Une dépollution serait la bienvenue. Nous en avons parlé avec le propriétaire qui est d'accord.
Jean-Pierre va demander au responsable de la CWEPSS afin de voir s'il est possible de finaliser cela.

Encore merci à Christian et à Jean-Pierre pour leur bonne humeur.

A+

Dsobeur.

1 commentaire:

  1. Belle réportage. Je suis candidat pour aider à la dépollution.

    RépondreSupprimer