Amis spéléos, bienvenue.

Bonjour,
je suis à la recherche de nouvelles grottes, nouveaux réseaux, nouveaux défis.
Chapeau aux découvreurs anciens et actuels qui ont permis d'augmenter de façon significative, le sous-sol de nos régions.
Bonnes découvertes à tous.
"Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter".
Proverbe chinois.

Dsobeur



samedi 24 novembre 2012

UNE PETITE DESOB A L'HAQUIN (suite du 24 nov.)

bonjour à tous,

ce samedi 24 novembre 2012 Bibiche et moi-même sommes retourné désober à l'Haquin.

Il y avait du monde au parking et les places étaient recherchées.
Plusieurs groupes de différents clubs pour encadrer des jeunes dont un groupe qui allait passer la nuit dans les profondeurs de l'Haquin. Original n'est-il pas?

Nous, pas question d'être original, nous sommes allés à l'Haquin pour aller creuser.
Cela devait être relax mais nous nous sommes relayés pour bien descendre dans ce passage et on était tout les deux bien fatigué.
Pendant ce temps là, il y avait les guidages et la continuation de la topo par Gaëtan R. et consorts dans la partie située à droite de l'entrée et qui donne sur un réseau creusé et initialisé par Bibiche et aidé en son temps par J. Simus.

Nous avons enlevé beaucoup de sédiments et fait très peu de photos par manque de temps.

Voici quelques photos.

Le petit "coin" qui donne sur la douche du ruisseau.
 
Passage du coude.
 
Là où on est occupé à vider.
 
Un tout petit peu de vide par moment.
 
Dsobeur.
 
Suite.
 
Au boulot.
 
Un peu de vide ici et là.
 
 
 
On doit continuer car cela plonge bien et on part ( par rapport aux topos ) vers l'inconnu.
Là où tombe l'eau, et bien ce passage a été élargi pendant la semaine par Bibiche et c'est une nouvelle descente d'un puits de 8 mètres en oppo réalisable par des spéléos habitués mais à faire avec corde pour des débutants. De plus, il y a un autre petit shunt ouvert également par lui.
Comme quoi, il y a toujours à trouver dans cette grotte mystique.
 
Bibiche et Dsobeur.
 


1 commentaire:

  1. Eh bien, ce serait génial de découvrir l'Haquin 2...
    Bien travaillé!

    RépondreSupprimer